Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un Petit Morceau De L'auteur..

  • : Les Aventures Rocambolesques de Manou en Suisse
  • : Quitter son pays natal pour aller vivre ailleurs, découvrir de nouveaux pays, de nouveaux horizons, voilà l'aventure dans laquelle je me suis lancée il y a maintenant 6 ans...
  • Contact

Découvrir Plus En Profondeur..

29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 08:00

Barcelone - mars 2004 (205) ParkGüellIl faut le dire, un de mes nombreux coups de cœur a été le Parc Güell, appelé ainsi d’après le nom du mécène de Gaudi. Après avoir découvert le génie et la complexité architecturale de la Sagrada Familia, j’ai été subjuguée par la simplicité et l’harmonie naturelle de ce parc.

Conçu à l’origine pour devenir une ville basée sur le modèle anglais et devant comporter une soixantaine de maisons et une chapelle, les coûts de construction s’avérèrent beaucoup trop élevés pour mener ce projet à bien. Le site devint alors la propriété de la ville de Barcelone en 1922.

Personnellement, je trouve que c’est en se promenant à travers le parc que l’ont fait véritablement  connaissance avec Gaudi.  J’ai trouvé que la Sagrada Familia démontrait une sorte d’explosion de style, une orgie d’architecture (je sais, le mot n’est peut-être pas le plus approprié pour parler d’une église, mais c’est le seul qui me vienne à l’esprit actuellement...). Au contraire, le Parc Güell insère le style de Gaudi dans une harmonie parfaite avec la nature, la reproduit en conservant son relief. Que ce soit à l’ombre des arbres ou assis sur le banc de la terrasse, on apprécie cette douce symphonie qui s’offre à nous, comme par exemple à travers ces fameuses colonnes qui simulent des troncs d’arbres et forment une allée ombragée.

Barcelone - mars 2004 (167) ParkGüell

La fontaine du dragon est bien sûr, l’un des symboles les plus populaires du parc et juste derrière, on découvre la salle Hypostyle, aussi appelée Salle des 100 colonnes. Ne les comptez pas, il en manque quelques unes... seulement 84 ont été achevées. La place formée au dessus de la salle est bordée par un magnifique banc tout en courbe, rappelant un serpent ondulant de 150 mètres de long.

Espagne - Mai 2006 (425)Le fameux dragon de l'escalier principal


Barcelone - mars 2004 (163) ParkGüell

Voûte de la Salle des 100 colonnes

 

Barcelone - mars 2004 (180) ParkGüell

Banc serpentant au dessus de la salle des 100 colonnes

 

Bref, le Parc Güell est l’un de ces endroits de la ville où un détour est absolument nécessaire. C’est un bol d’air rafraichissant au milieu de la journée et même si c’est un endroit fort prisé de Barcelone et que les places principales sont vite gagnées par la foule, le reste du parc, quant  à lui, demeure un endroit agréable pour une petite balade bien reposante

Partager cet article
Repost0

commentaires

Le Mouth 22/11/2010 12:39


Il est juste dommage qu'avec tous les cars a touristes qui se succedent les uns apres les autres, on a des fois l'impression d'etre envahis...

Solution testee et approuvee: venir tot!