Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un Petit Morceau De L'auteur..

  • : Les Aventures Rocambolesques de Manou en Suisse
  • : Quitter son pays natal pour aller vivre ailleurs, découvrir de nouveaux pays, de nouveaux horizons, voilà l'aventure dans laquelle je me suis lancée il y a maintenant 6 ans...
  • Contact

Découvrir Plus En Profondeur..

17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 08:30

 

La Suisse, c’est cher. Combien de fois j’ai entendu cette rengaine, déjà avant de venir et encore plus souvent depuis que j’y suis. Mais quand on vit dans un pays, qu’on y travaille, le coût de la vie est aussi en fonction des salaires, donc, est-ce que la Suisse est vraiment chère ou c’est une impression dictée par les prix qu’on a l’habitude de voir pour certains items et qui sont beaucoup plus élevé sur les étalages Suisses ?

Quelques exemples parmi les plus courants :

Lausanne (20)Le prix de la viande. Je l’ai déjà mentionné lors de ma première épicerie, mais si le prix m’a choqué la première fois, c’est encore le cas aujourd’hui ! Pour à peine plus d’un kilo de viande hachée, payer 20 CHF, c’est quand même beaucoup. Surtout que cette viande achetée à la Migros est loin d’être de bon goût ! Pour cela, il faut aller chez le boucher et là, on paye facilement 25 CHF pour un morceau de steak pour une personne (et encore, je ne suis pas une grosse mangeuse, alors disons environ 250 g de viande…). Excellent, ce steak, mais à 25 CHF le morceau, disons que je n’y retourne pas souvent !

Le coût des loyers. J’ai habité sur l'avenue de Béthusy pendant un peu plus de 2 ans. Un studio de 25 mètres carrés, une seule pièce avec mini-cuisinette, que j’ai payé 710 CHF/mois. Bon, je l’avoue, j’aurais pu être plus futée sur ce coup là, me trouver des copines pour louer un plus grand appartement à séparer à plusieurs, mais j’étais bien dans mon petit studio et je n’avais pas envie de changer d’endroit. J’aurais payé 100 CHF de moins pour un plus grand appartement… séparé à plusieurs. Par après, je me suis trouvé un très bel appartement, ce que l’on qualifierait au Québec de très grand 3 ½, mais est considéré ici comme un 2 ½ (la demi étant la cuisine habitable, la salle de bain n’étant pas compté dans les pièces). Là, je payais 1025 CHF/mois. Quand même hallucinant quand on pense que pour un appartement plus grand au Québec, mon 4 ½ à St-Jérôme, je payais 410$/mois ! Ça fait peur quand même. Même si les prix ont beaucoup augmenté au Québec depuis, c’est encore loin d’atteindre la Suisse.

Lausanne LePrintemps (3)

Les restos. Les restos, c’est un produit de luxe en Suisse ! Bon, payer 15 CHF pour une pizza pour une personne, ça choque peut-être un peu au début, mais ça passe encore. Ensuite, on se prend des menus dans certains pubs connus, on se sépare la facture à tout le monde et ça « va encore »… Généralement autour de 30 à 40 CHF/ personne. Après, quand on veut se faire un bon resto pour fêter un truc à deux ou trois, oups, tout à coup, on se rend compte qu’avec une bouteille de vin, même dans un « bête resto chinois », ça monte encore plus vite ! Et aujourd’hui, alors que je ne vais même pas dans des grands restaurants, c’est rare qu’on sorte avec une facture en bas de 150 CHF pour deux ! Tout ça pour un repas « entrée-plat-dessert-vin », sans forcément prendre le truc le plus cher de la carte.  Et encore, je dis 150 CHF c’est vraiment parce que ce n’est pas dans un restaurant super classe…

Les sorties en boite. Un indispensable de la vie Béthusienne et pourtant, ça peut aussi faire mal au budget ! La meilleure combine étant de se saouler AVANT de sortir… raison des multiples soupers bien arrosés que l’on se faisait. Pour aller danser au MAD, au CULT ou au D Club, il fallait payer un droit d’entré avoisinant les 20 CHF (ça commence à faire un bail, alors je ne me rappelle plus exactement). Bon bien sûr, avec ça on a souvent une consommation gratuite, mais tout de même ! Après, si on n’aime pas trop la bière ou qu’on a envie d’un cocktail un peu plus exotique, il faut se préparer à douiller ! Ma première expérience m’a fait passer le goût des cocktails pendant longtemps… Il faut compter entre 14 et 20 CHF pour un jus alcoolisé ou un truc du style. La bouteille de champagne pour fêter un événement ? Facilement plus de 100 CHF (et ce n’est même pas du grand cru ! La bouteille que tu payes 15 CHF au marché quoi…) et qui te laisse la tête et l’estomac pas forcément très heureux !

Autres-Photos-Articles 1394Les transports en commun. Heureusement qu’existe l’abonnement demi-tarif ! Sans cela, le coût des voyages serait juste exorbitant ! Déjà pas donné, on s’habitue vite au coût des trains en Suisse, tellement le réseau ferroviaire est bien entretenu et pratique. Mais pour avoir pu comparer bien malgré moi le prix entre la France et la Suisse depuis près de 4 ans, je ne peux que m’effarer de voir à quel point « ça pas de bon sens ! ».  Pour un aller Bâle-Strasbourg, je peux compter autour de 15 euros, soit 25 CHF environ, sans réduction. Pour la même distance en Suisse, sans abonnement, on peut facilement prévoir le double… Le compte est vite fait : si on a l’intention de voyager un minimum en Suisse, mieux vaut se prendre un abonnement général ou demi-tarif si on y vit, un Swiss pass pour touriste si on est de passage pour visiter.

 

Des exemples comme ça, y'en a tout pleins, bien entendu... mais maintenant, il reste à comparer avec les salaires... ma première paye… aventure à lire dans le prochain numéro ! (Je déteste tellement ça quand on me coupe l’action au moment où ça commence ! N’empêche que c’est excellent d’entretenir le suspense, alors voilà !!! ;) )

Partager cet article
Repost0

commentaires