Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un Petit Morceau De L'auteur..

  • : Les Aventures Rocambolesques de Manou en Suisse
  • : Quitter son pays natal pour aller vivre ailleurs, découvrir de nouveaux pays, de nouveaux horizons, voilà l'aventure dans laquelle je me suis lancée il y a maintenant 6 ans...
  • Contact

Découvrir Plus En Profondeur..

10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 08:00

Le Lac Léman est propice à la pêche (à la pêche aux moules, moules, moules, je m’en suis allée…) et le filet de perche est l’un des poissons les plus populeux du lac (ndlr: mais oui, c'est bien connu, les poissons se promènent sous forme de filet dans le lac!). Normal alors que l’un des plats régional soit à base de ce petit poisson !

Perche1Les filets de perches sont des morceaux de poissons transformés en filet (dont on a enlevé toutes les arêtes et que l’on a coupé en morceaux plus fins). On les passe dans la farine avant de les faire cuire quelques minutes dans de l’huile agrémenté d’une noix de beurre. Généralement, les filets de perches sont présentés accompagnés de pommes frites et arrosés d’une sauce beurre-citron-vin blanc (préparation dite « meunière ») et bien sûr accompagné d’un petit vin vaudois, comme un chasselas.

Pourtant, les filets de perche en tant que plat régional est quelque chose de tout nouveau.  C’est depuis les quarante dernières années que ce met a connu une évolution significative dans la restauration locale. En fait, la perche n’était d’abord pas un poisson très apprécié à cause de la quantité d’arêtes qu’il contient. La féra et l’omble chevalier, deux autres poissons du lac bien plus savoureux étaient d’ailleurs plus prisés que la perche. Pourtant, l’idée germa à la Tour de Peilz, de préparer la perche « désossée » et bientôt, sous forme de filet. Cette préparation fît fureur et en relativement peu de temps, les filets de perches envahirent les menus des restaurants du bord du Lac Léman.

On peut se demander, vu la popularité que connaît aujourd’hui ce plat, si la pêche locale suffit à la demande ? Et bien, j’ai été assez surprise (bah oui, moi, je suis une excellente touriste et c’est vrai que je ne lis pas attentivement les menus…), qu’en fait, seulement 5% de la perche consommée autour du lac provient bel et bien du Léman ! La grosse majorité de la perche consommée dans la région provient… de Pologne, d’Estonie, de Russie, de Lituanie. Par contre, j’aimerais bien savoir si beaucoup de personnes peuvent faire la différence… En tout cas, moi pas !

Autres-Photos-Articles 2191Mais bon, malgré leur origine, les restaurateurs y mettent leur grain de sauce pour donner au poisson, un petit goût local qui est tout de même bien agréable. Et accompagné d’un vin du Lavaux, il suffit de savourer et de s’imaginer les pêcheurs sur le lac et hop, on profite pleinement de notre repas !

Alors si vous passez dans le coin et que vous avez une envie de poisson, ne soyez pas rebuté par l’idée que votre perche n’a sûrement pas été pêchée dans le Léman. La recette pour sa préparation, elle, a un goût bien lémanique… alors profitez en !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Le Mouth 13/05/2010 16:38


Naaaan c'est juste pour sauter par dessus les haies :p


Le Mouth 13/05/2010 06:36


:)


Tu savais que le saut a la perchette est devenu une discipline olympique. Il faut commencer par attraper une petite perche, et ensuite.... [ censure] :p


Manou 13/05/2010 08:35



pourrisseur de blog !!! :p Que je te vois sauter une perchette !!!



Nouchki 11/05/2010 08:02


Mmmmmmm! J'en mangerais bien maintenant! Mon copain soutient que les meilleurs sont ceux du lac de Neuchâtel! Mais bon, en même temps, c'est un physicien ;-)


Manou 11/05/2010 08:49



Il parait, d'après ce que j'ai lu, que les "originales" sont à la Tour de Pielz... J'y suis jamais allé, mais je tenterai peut-être d'y faire un tour une de ces fois...


Par contre, comme tu dis, ton copain, il est physicien ! :p Faut faire attention à ce que raconte ces gens là, mais comme quand ils sortent de leur monde pour se joindre au nôtre, c'est
généralement pour manger, on peut peut-être se fier sur ses dires cette fois-ci ;)